lundi 14 décembre 2009

Michel Vanoosthuyse sur Döblin

Du döblinisme,
Petite introduction à l’œuvre de Döblin, par Michel Vanoosthuyse :

"Alfred Döblin (1878-1957) a fait plusieurs apparitions récentes sur la scène littéraire française, d’abord avec la publication aux Editions Agone de l’ensemble (quatre volumes) de la tétralogie Novembre 1918 (1937-1943), la grande fresque sur la révolution allemande avortée, ensuite avec la nouvelle traduction, qui était attendue depuis des années, de Berlin Alexanderplatz (1929) chez Gallimard. On notera aussi la parution en 2007 de Voyage babylonien (1934), dans la collection L’Imaginaire de Gallimard, dans une traduction entièrement refaite par les soins du signataire de cet article. Cela est bien, mais il n’en reste pas moins que Döblin reste certainement le moins connu des grands écrivains allemands du XXe siècle, que son nom demeure essentiellement attaché au roman à succès de 1929, ce qu’il déplorait, et à un mouvement littéraire, l’expressionnisme, ce qui est terriblement réducteur. Des pans entiers de l’œuvre restent en France inaccessibles, faute de traductions, ou du fait de traductions partielles."

La suite sur le site de La revue des ressources :
http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article1410

Aucun commentaire: